Services Activités La Ville

Bris d'aqueduc sur la rue Charbonneau

Émise le 14 juin 2024
08:38

Un immeuble de 34 logements abordables et sociaux sera construit à Varennes grâce à un partenariat novateur

Citoyens

Le gouvernement du Québec, de concert avec Desjardins, la Ville de Varennes et l'Office régional d'habitation (ORH) de Marguerite-d'Youville, annonce la construction d'un immeuble de 34 logements abordables et sociaux destinés à des personnes seules ou à des couples âgés de 60 ans et plus ainsi qu'à des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et bénéficiant de soutien communautaire. Le projet d'habitation sera érigé au 2016, boulevard René-Gaultier, à Varennes. Il sera construit dans le cadre de l'Initiative Logement abordable Desjardins, un partenariat novateur entre le gouvernement du Québec et Desjardins pour la création rapide de 1 750 logements abordables et sociaux.

Le montage financier de près de 13 M$ regroupe un investissement gouvernemental de 6 M$, la contribution de 3,6 M$ de la Ville de Varennes, qui inclut le don du terrain, ainsi qu'un prêt hypothécaire de 3 M$ consenti par Desjardins. À terme, c'est l'ORH de Marguerite-d'Youville qui assurera la gestion et le maintien de l'immeuble.

Ce nouveau milieu de vie de 4 étages comprendra 34 logements d'une chambre, accessibles aux personnes à mobilité réduite. L'immeuble sera équipé de gicleurs, d'un ascenseur et de stationnements. Les résidents, qui devraient emménager à l'été 2025, auront accès à un terrain de pétanque au sous-sol et à la salle communautaire de la Maison des aînés. Ils pourraient également bénéficier d'une aide financière pour payer leur loyer mensuel, lequel sera fixé à environ 918 $.

À propos de l'Initiative Logement abordable Desjardins

En 2022, le gouvernement du Québec confiait 175 M$ à Desjardins pour créer 1 000 nouveaux logements sociaux et abordables d'ici la fin 2025, lesquels seraient le fruit de projets d'habitation répartis à travers le Québec. De son côté, Desjardins devait rendre disponible une somme de 150 M$ en financement et en capital patient, avec l'appui de Capital régional et coopératif Desjardins, aux organismes porteurs des projets. Ceux-ci s'engageaient à assurer l'abordabilité des logements pour une période allant jusqu'à 35 ans.

Grâce à une équipe dévouée et à son vaste réseau de caisses ainsi qu'à l'expertise de la Caisse d'économie solidaire, Desjardins a rapidement surpassé son objectif. En sollicitant les organismes à but non lucratif (OBNL), les coopératives d'habitation ainsi que les acteurs municipaux, elle aura réussi à rendre disponibles plus de 1 500 logements abordables d'ici la fin de 2025.

Devant cette efficacité, en décembre 2023, Québec a ajouté une somme de 43,75 M$ à l'enveloppe initiale afin que soient créés 250 logements abordables additionnels. Par conséquent, ce sont plus de 1 750 logements abordables que Desjardins rendra disponibles en trois ans.

Sur la totalité des projets, 75 % seront de nouvelles constructions, alors que 25 % seront des immeubles rénovés et acquis par des OBNL dans le but de pérenniser l'abordabilité des loyers.

Citations :

« Je l'ai dit souvent : il faut innover pour construire plus et mieux, surtout en contexte de crise du logement. Cette collaboration avec Desjardins est encore une preuve que notre gouvernement agit concrètement, de pair avec les municipalités et les organismes d'habitation, pour mieux loger les Québécoises et les Québécois vivant avec un revenu faible ou modeste. Le partenariat avec Desjardins m'emballe, car il mobilise l'expertise des parties prenantes pour construire des logements de qualité et abordables dans des délais très rapides. On est résolus à livrer des résultats à travers ce partenariat, et la réalisation du projet de logements abordables à Varennes en est un excellent exemple! »

France-Élaine Duranceau, ministre responsable de l'Habitation

« Il est primordial de répondre aux besoins en logements sociaux et abordables, sains, sécuritaires et bien gérés dans le comté de Verchères! La collaboration entre le gouvernement du Québec, Desjardins, la Ville de Varennes et l'Office régional d'habitation de Marguerite-d'Youville, démontre notre engagement commun à répondre aux besoins de logement de nos citoyens les plus vulnérables, tout en renforçant le tissu social de notre région. Je félicite Mélanie Sanche pour son leadership à la direction générale de l'Office, son dévouement est palpable dans chaque réussite. Bravo également à Martin Damphousse, maire de Varennes, et à Brigitte Collin, conseillère municipale, pour leur engagement et leur contribution significative à cet important projet. »

Suzanne Roy, députée de Verchères, ministre de la Famille et ministre responsable de la Montérégie

« Offrir des logis de qualité aux familles et aux personnes à faible revenu est une priorité pour le conseil municipal de Varennes. L'immeuble sera érigé sur le site de l'ancien Centre communautaire qui sera démoli en raison de sa désuétude au fil des années. La Ville est heureuse d'offrir ce terrain gratuitement et accordera une importante contribution en plus d'un crédit de taxes à la propriété. »

Martin Damphousse, maire de Varennes et président de l'Union des municipalités du Québec

« Pour nous chez Desjardins, avoir accès à un logement, quelle que soit notre situation socio-économique, c'est une question de dignité. C'est pourquoi nous nous sommes pleinement engagés dans cette cause qui interpelle nos valeurs coopératives. Ce nouvel immeuble de 34 logements abordables, au bénéfice des aînés et de personnes vivant avec une déficience intellectuelle, répond à notre volonté de développer des communautés plus justes et équitables. Ce projet démontre également notre capacité à tout mettre en œuvre et à mobiliser rapidement tous les partenaires, grâce à notre modèle de guichet unique. » 

Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins

« La construction de logements abordables et sociaux ne se limite pas à ériger des structures; c'est aussi bâtir des communautés inclusives où chacun peut s'épanouir. C'est un honneur de contribuer à cette mission, car chaque toit que nous offrons représente un pas de plus vers un avenir meilleur pour tous. Je suis vraiment fière des résultats de notre plan en matière d'habitation sociale et abordable; la population commence à profiter des retombées très concrètes de nos actions. Nous sommes passés des engagements aux réalisations, ça fait la différence pour bien des gens et c'est vraiment stimulant. » 

Mélanie Sanche, directrice générale de l'ORH de Marguerite-d'Youville

Faits saillants :

  • Les personnes qui souhaitent emménager dans cet immeuble doivent communiquer avec l'Office régional d'habitation de Marguerite-d'Youville par téléphone au 450 583-3563, ou par courriel à infoorh@margueritedyouville.ca.
  • Certaines personnes qui s'établiront dans ces logements pourront bénéficier du Programme de supplément au loyer Québec de la Société d'habitation du Québec (SHQ) si elles y sont admissibles, ce qui leur permettra de débourser 25 % de leur revenu pour se loger. Cette aide additionnelle est assumée à 90 % par la SHQ et à 10 % par la Ville de Varennes.

À propos de la Société d'habitation du Québec

En tant que référence en habitation, la SHQ a pour mission de répondre aux besoins en habitation des citoyens du Québec par son expertise et ses services aux citoyens. Pour ce faire, elle offre des logements abordables ou à loyer modique et elle propose un éventail de programmes d'aide favorisant la construction et la rénovation résidentielles, l'adaptation de domicile et l'accession à la propriété.

Pour en savoir plus sur ses activités, consultez le www.habitation.gouv.qc.ca

Source : Cabinet de la ministre responsable de l'Habitation en collaboration avec la Société d’habitation du Québec

De gauche à droite : Gaétan Marcil, conseiller municipal, Genevieve Labrecque, conseillère municipale, Daniel Plouffe, préfet de la MRC de Marguerite-D'Youville, Mélanie Sanche, directrice générale de l'ORH de Marguerite-d'Youville, Suzanne Roy, députée de Verchères et ministre de la Famille, Martin Damphousse, maire, Yannick Laviolette et Suzanne-Hélène Bossé, Mouvement Desjardins, Sylvain Berthiaume, directeur générale de la MRC de Marguerite-D'Youville et Brigitte Collin, conseillère municipale.