Services Activités La Ville

Avertissement de chaleur accablante - 18 au 21 juin 2024

Émise le 17 juin 2024
17:00

Lettre ouverte - De grandes réalisations marquent le bilan de mi-mandat du maire de Varennes Martin Damphousse

Citoyens

Lettre ouverte du maire, Martin Damphousse

De grandes réalisations marquent le bilan de mi-mandat du maire de Varennes Martin Damphousse

À titre de maire, je suis heureux de dresser un bilan de mi-mandat marqué de grandes réalisations pour les citoyens varennois.

D’abord, quelques jours suivant l’élection de novembre 2021, notre magnifique Polydôme a été inauguré au parc du Pré-Vert dans le cadre d’une ouverture officielle. Les gens ont été invités à chausser leurs patins pour une soirée bien animée. Avec les sports de glace, les événements sportifs et les rencontres citoyennes comme le populaire Bingo du maire, ce plateau d’activités est rapidement devenu l’un des favoris des Varennois. Le Polydôme constitue le premier legs du 350e anniversaire de Varennes.

Au tournant de l’année 2022, un nouveau chapitre de l’histoire s’est écrit à travers les célébrations du 350e anniversaire de la fondation de Varennes. Sous le thème De fleuve et d’exploits, la programmation a regroupé près de 120 activités familiales, culturelles et sportives. Nos racines historiques locales ont été soulignées par le jumelage officiel de Varennes avec la commune française de Bécon-les-Granits, d’où provient sieur René Gaultier, fondateur de Varennes en 1672 ainsi que par l’écriture d’un livre souvenir réalisé en collaboration avec la Société d’histoire de Varennes. Les citoyens ont aussi eu le privilège d’assister à plusieurs événements grandioses dont le spectacle de Salebarbes et celui du groupe Les Cowboys Fringants au parc de la Commune.

En voie de devenir l’édifice le plus fréquenté de Varennes, l’Espace de Bâtisseurs symbolise le legs majeur du 350e anniversaire pour les générations futures. L’ensemble des services récréatifs et de loisirs y sont localisés et les citoyens peuvent y pratiquer une multitude d’activités sportives, culturelles et communautaires en plus de participer à des événements d’envergure. Édifié sur trois étages, ce bâtiment multifonctionnel abrite entre autres le Centre de prélèvements de Varennes, un gymnase double, un dojo pour les arts martiaux, un studio de danse, des bureaux pour les organismes, une cuisine équipée ainsi qu’une salle de réception pouvant réunir 250 personnes.

En matière d’environnement, le conseil municipal continue d’affirmer son leadership dans la filière des énergies vertes. Varennes accueillera les deux plus grandes usines de production d’hydrogène vert en Amérique du Nord :  Recyclage Carbone Varennes et Greenfield Global. Il s’agit d’un virage majeur, car l’ancien parc de raffineries pétrochimiques a été décontaminé et s’est transformé en un lieu de production d’énergies vertes et durables.

La Ville a également annoncé l’acquisition du premier véhicule de pompier Unité d’urgence, 100 % électrique en Amérique du Nord. Il s’agit d’un choix écologique qui s’ajoute à l’acquisition de plusieurs autres véhicules électriques qui contribuent à réduire les gaz à effet de serre. Ce camion d’urgence est unique en son genre. En plus d’avoir une autonomie qui garantit une fiabilité pour toute la durée des interventions, il répondra aux besoins du Service de sécurité incendie.

En parallèle, l’île Sainte-Thérèse est en voie de devenir un des plus grands parcs écotouristiques de l’Est de la métropole. Cet espace naturel sera un lieu de villégiature important pour la population qui aura accès aux rives du Saint-Laurent et à un territoire extraordinaire. Dans le cadre de la 15e Conférence des Parties (COP15) à Montréal l’année dernière, la présidente de la CMM et mairesse de Montréal, Valérie Plante et moi-même avons réaffirmé que ce parc permettra aux gens de découvrir des paysages qui font partie d’un riche patrimoine pour la conservation de la biodiversité.

Je tiens à souligner que notre stratégie de développement économique performante et enviable porte ses fruits. La Ville bénéficie d’investissements importants pour la communauté tout en maintenant la taxation à un niveau favorable. Le développement économique de Varennes est l’un des plus prospères au Québec. Les secteurs commerciaux et industriels sont florissants et se transforment à vue d’œil par l’implantation d’entreprises de grande envergure. En plus du redéveloppement des anciens terrains de Pétromont, le Novoparc et le secteur du boulevard Lionel-Boulet demeurent en forte croissance. Le Groupe Robert vient d’inaugurer son entrepôt automatisé ultramoderne et l’entreprise Innoval construira un nouveau centre médical multidisciplinaire pour desservir la population de la région. D’importants fleurons de l’économie ont choisi Varennes : Pélican international, la Société d’économie mixte de l’est de la couronne sud (SEMECS-usine de biométhanisation), Costco qui a même annoncé un projet d’expansion et la seconde phase d’Amazon pour ne nommer que ceux-ci.

Voisin de l’Espace des Bâtisseurs, le Groupe Maurice a franchi une première étape dans son projet à Varennes. Le volet commercial de son projet est complété avec l’implantation de la pharmacie Jean-Coutu, de la Banque Nationale et du Maxi.  Pour combler la demande en logement, le site des anciennes Galeries de Varennes sera bientôt réaménagé en une résidence pour aînés (RPA) et offrira aux retraités de Varennes un complexe résidentiel d’avant-garde.

De l’autre côté de la voie ferrée, la revitalisation du centre-ville est bien visible sur l’artère Marie-Victorin entre la rue Saint-Eugène et la rue Sainte-Anne. Grâce au programme d’aides de la Ville, beaucoup de commerces ont été relocalisés. Plus de la moitié des bâtiments désuets du centre-ville ont disparu et deux nouveaux immeubles sont en construction dans le paysage urbain. Le centre-ville se métamorphose avec des aménagements urbains audacieux qui ouvrent la voie à un milieu de vie dynamique et attrayant.

Je souhaite également mettre en lumière le fait que Varennes est devenue une ville attrayante pour accueillir des événements d’envergure. À ce titre, Le Grand défi Pierre Lavoie a choisi le parc de la Commune comme lieu d’accueil officiel pour sa course et son 1000 KM. Grâce à ses grands espaces et à sa localisation à proximité de la route 132, ce parc fut le lieu idéal pour recevoir les 1000 participants accompagnés de leurs proches.

Enfin, je suis très fier d’avoir été nommé à la présidence de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et d’être le premier maire de l’histoire de Varennes à accéder à ce poste. Depuis le début de mon mandat, j’assume cette tâche avec la plus grande rigueur tout en restant actif auprès des Varennois. Comme nouveau président, j’ai eu le privilège de faire une tournée du Québec pour connaître les préoccupations des élus et des citoyens. Plus récemment, j’ai négocié la nouvelle entente de partenariat Québec-municipalités qui prévoit de nouveaux montants supplémentaires pour soutenir les villes en matière de vitalité commerciale, d’habitation, d’infrastructures et d’adaptation aux changements climatiques.

Pour conclure, je tiens à remercier l’ensemble de mes collègues élu-es ainsi que le personnel municipal qui m’apportent un soutien indéfectible dans la gestion de cette magnifique ville. Nous accomplissons un travail d’équipe exemplaire au service des Varennois.