Services Activités La Ville

Précisions sur les odeurs perçues à Varennes

Citoyens

La Ville de Varennes tient à apporter des précisions quant aux odeurs qui ont été perçues par des citoyens aux abords des secteurs situés à l’est du territoire.

D’abord, ces émanations ne comportent aucun risque pour la santé des personnes ou des animaux. Elles proviennent d’une terre agricole sur laquelle il y a présentement du stockage et de la valorisation de matières résiduelles fertilisantes (MRF) composées de résidus industriels ou municipaux, comme les boues provenant du traitement des eaux usées, les poussières des cimenteries et les cendres de bois. Ces résidus ont des propriétés fertilisantes bénéfiques pour les sols et les cultures et sont autorisées par le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) en conformité avec la Loi sur la qualité de l’environnement.

Il est à noter que d’autres livraisons sont prévues au cours des dix prochains jours et, qu’à la demande de la Ville, l’exploitant agricole doublera la quantité de chaux mélangée aux MRF afin d’en diminuer la charge d’odeurs.

Pour toute question relative à cette activité, nous invitons les citoyens à communiquer avec la firme d’agronome Andana services par téléphone au 450 339-4633 ou par courriel à l’adresse fpellerin@andanaservices.com

Il est à préciser également qu’aucune odeur ne provient de l’usine de traitement des matières organiques administrée par la Société d’économie mixte de l’est de la couronne sud (SÉMECS). L’administration municipale demeure en constante collaboration avec les responsables de l’usine de biométhanisation et ceux-ci procèdent systématiquement à l’inspection complète du site et des biofiltres. Rien d’anormal n’a été signalé de leur part.