Toponymie

E

Embruns, rue des

Poussière de gouttelettes formée par les vagues qui se brisent.

Émile-Nelligan, rue

Émile Nelligan né à Montréal en 1879, il est considéré comme notre premier poète lyrique. Interné en hôpital psychiatrique dès 1899, il y séjourna jusqu'à sa mort en 1941. Ses poèmes furent rédigés entre 1896 et 1899 et les deux plus connus demeurent La Romance du vin et Le Vaisseau d'or.

Émond, rue

En l'honneur des familles Émond de Varennes.

Érables, rue des

Il y avait, au moment de son appellation, quelques érables le long de la rivière Notre-Dame.

Ernest-Cormier, rue

Ernest Cormier (1885-1980), ce célèbre architecte montréalais, diplômé de l'École des Beaux-Arts de Paris, a tracé les plans de nombreux ouvrages en Europe et en Amérique dont le Palais de Justice de Montréal, l'Université de Montréal, la Cour Suprême du Canada à Ottawa et une partie du siège des Nations-Unies à New York.

retour

CITOYENS     ACTIVITÉS     INVESTISSEURS     PORTRAIT  
Offres d'emploi Plan du site URGENCE Pour nous joindre Administrer
Copyright - Tous droits réservés 2011