1. Mot du maire

Un appui inconditionnel pour atteindre l’accessibilité universelle!

Portrait de Martin Damphousse.

Depuis quelques années, la Ville produit ce plan d’action à l’égard des personnes handicapées dans le but d’assurer une qualité de vie optimale à tous les Varennois. Grâce à la collaboration d’un groupe de travail composé de représentants d’organismes et de citoyens qui présentent une incapacité, l’administration municipale parvient à diminuer graduellement les obstacles à l’intégration des personnes ayant des déficiences. Mais nous sommes conscients que beaucoup de travail reste encore à faire pour atteindre notre objectif qui est l’accessibilité universelle. À cet égard, le conseil municipal est déterminé à aller encore plus loin et planifie des actions concrètes pour améliorer la situation des gens qui doivent faire face à des obstacles dans leur quotidien. Ce plan d’action présente ce que nous réaliserons cette année en 2015, 2016 et 2017 pour améliorer la vie des personnes handicapées sur le territoire, autant dans les édifices municipaux que lors d’événements publics. Nous tenons à remercier les acteurs du milieu qui participent à l’atteinte de notre objectif et nous espérons, qu’à notre mesure, nous pourrons offrir l’accessibilité universelle à nos concitoyens handicapés dans des délais raisonnables.

Le maire,
Martin Damphousse

Retourner à la table des matières

2. Introduction

Femme aveugle, avec sa canne blanche.

Comme municipalité, nous avons la responsabilité de développer un milieu de vie dynamique pour l’ensemble de notre population, afin d’accentuer le sentiment d’appartenance, et faire en sorte que chaque citoyen puisse vivre une participation sociale active. Conséquemment, il est important de poser des actions afin de déterminer les obstacles nuisant à la réalisation des habitudes de vie de nos citoyens ayant des incapacités, pour ainsi réduire les situations de handicap. De plus, notre attention doit se concentrer sur plusieurs dimensions, c’est-à-dire les sources de discrimination et d’exclusion sociale générées par les préjugés. Les personnes handicapées sont des citoyens à part entière.

Les dernières statistiques démontrent, selon les personnes inscrites aux différents services, qu’il y a environ 10 % de la population de Varennes qui vit avec une forme d’incapacité. Depuis 2001, Varennes a connu une augmentation de 18 personnes qui se sont prévalues du transport adapté de la MRC, pour un total régional en 2010, de plus de 9 500 transports effectués.

Le présent rapport présente les actions envisagées pour les années 2015 à 2017.

Retourner à la table des matières

4. Portrait de l'organisation

Hôtel de ville.

Bénéficiant d’une situation géographique enviable, caractérisée par la proximité du fleuve et de deux axes routiers importants, la ville de Varennes occupe un territoire où se côtoient en harmonie les zones résidentielles, agricoles et industrielles.

Située à l’intérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal, Varennes offre des services accessibles et personnalisés à sa population, notamment des activités culturelles et communautaires pour tous les goûts et tous les âges. Elle dispose de plus d’une quinzaine de parcs et d’espaces verts bien aménagés, de six écoles primaires et de deux écoles secondaires.

Elle se caractérise surtout par sa population jeune et dynamique. Quelque 21 524 personnes y habitent. C’est une population stable depuis plusieurs années et dont l’âge moyen se situe à 35 ans alors que l’âge médian est de 37 ans.

Secteurs d’activités de la municipalité

  • Cabinet du conseil
  • Service de la direction générale
    • Division des ressources humaines
    • Division du développement économique
    • Informatique
  • Services juridiques et greffe
  • Service de l’urbanisme et de l’environnement
  • Service sécurité incendie
  • Service des travaux publics
  • Service du génie
  • Services récréatifs et communautaires
  • Service art, culture et bibliothèque
  • Service des communications
  • Service des finances

En ce qui concerne le service de la sécurité publique, c’est la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent qui couvre ce secteur d’activités.

La Ville de Varennes est propriétaire de plusieurs bâtiments publics

Vue d'un bâtiment de la ville.
  • Aréna Louis-Philippe Dalpé - 2000, boulevard René-Gaultier
  • Bibliothèque de Varennes - 2221, boulevard René-Gaultier
  • Caserne de pompiers - 1870, route Marie-Victorin
  • Complexe aquatique de Varennes (intérieur) - 131, chemin du Petit-Bois
  • Garage municipal - 1850, route Marie-Victorin
  • Hôtel de ville - 175, rue Sainte-Anne
  • Maison des aînés et Centre communautaire - 2016, boulevard René-Gaultier
  • Maison Saint-Louis – 35, rue de la Fabrique
  • Piscine municipale extérieure - parc Pré-Vert
  • Pataugeoire extérieure - parc Marie-Victorin
  • Pavillon de loisirs - 2003, rue Jacques-Lemoyne (parc Pré-Vert)
  • Pavillon de loisirs - 10, rue Sainte-Anne (parc de la Commune)
  • Pavillon de loisirs - 12, rue de la Criée (parc du Portageur)
  • Terrain de jeux aquatiques - parc Ki-Ri
  • Terrain de jeux aquatiques - parc du Portageur

La Ville de Varennes partage, avec d’autres organisations, plusieurs sites où se déroulent certaines activités de loisirs

  • Basilique Sainte-Anne de Varennes - 40, rue de la Fabrique
  • Centre de formation du Richelieu de Varennes - 20, rue Vincent
  • Centre éducatif Chante-Plume - 104, boulevard de la Marine
  • Collège Saint-Paul - 235, rue Sainte-Anne
  • École secondaire Le Carrefour - 123, chemin du Petit-Bois
  • École du Carrousel - 230, rue Suzor-Côté
  • Maison des jeunes - 135, chemin du Petit-Bois
  • Maison Grise - rue de la Fabrique

La Ville de Varennes offre des services à ses citoyens dans plusieurs champs d’intervention

Pictogramme représentant une oreille barrée, pour surdité.
  • L’accessibilité des lieux et des édifices publics
  • Le transport
  • L’habitation
  • La signalisation, la circulation piétonnière et le stationnement
  • La sécurité publique
  • Le travail et l’emploi
  • Les loisirs, la culture et le tourisme
  • Le soutien aux organismes communautaires et aux familles
  • Les communications
  • L’administration municipale

Organigramme de la Ville de Varennes

  • Conseil municipal
    • Cabinet du conseil - Adjoint administratif - Caroline Malo
  • Maire - Martin Damphousse
  • Directeur général et coordonnateur aux mesures d'urgence - Sébastien Roy
  • Coordonnateur à la direction générale et à l'informatique - Lise Bélanger
  • Conseiller à la direction générale - Caroline Gagnon
  • Développement économique - Chef de division - Guillaume Marchand
  • Services juridiques - Directeur et Greffier - Marc Giard
    • Conseiller juridique et vreffier adjoint - Johanne Fournier
  • Services récréatifs et communautaires - Directeur - Manon Lanneville
    • Chef de division - Loisirs - Jocelyne Doyon
    • Chef de division - Loisirs - Natacha Pilon
    • Coordonnateur communautaire et social - Caroline Bolduc
  • Service du Génie - Directeur - Alain Rouette
    • Chef de division - Génie - Pier-Luc Millette
  • Service des Travaux publics - Directeur - Denys Guay
    • Chef de division - Travaux publics - Michel Larose
    • Chef de division - Travaux publics - Stéphane LaBarre
    • Chef de division - Contrôle financier et approvisionnement - Caroline Brunet-Mathews
  • Service des Finances - Directeur et trésorier - Denise Beauchemin
    • Chef de division - Comptabilité et trésorier adjoint - Rémi Dubois
    • Conseiller en gestion financière - Hélène Marchand
    • Chef de division - Taxation, évaluation et perception - Anne Brière
  • Service de Sécurité Incendie - Directeur et coordonnateur adjoint aux mesures d'urgence - Alain Pharand
    • Chef de division - Jean-Noël Gaudette
    • Chef aux opérations - Dany Martel
  • Service des Communications - Directeur - Pierre-Guy Dallaire
    • Conseiller aux communications - Christine Goyette
    • Adjoint administratif - Service aux citoyens - Dolorés Privé
    • Surintendant - Service aux citoyens - Robert Provost
  • Service Arts, Culture et Bibliothèque - Directeur - Ève Fontaine
    • Bibliothécaire - Chef de division - Chantal Pelletier
    • Bibliothécaire - Développement des collections - Michèle Lamoureux
    • Coordonnateur Art, Culture et Patrimoine - Judith Frappier
  • Service des ressources humaines - Directeur - Carole Gemme
  • Service de l'urbanisme et environnement - Directeur - Dominic Scully
Retourner à la table des matières

5. Les principales notions inhérentes au plan d'action

Une personne avec son chien guide.

L’objectif central du plan d’action à l’égard des personnes handicapées est d’éliminer ou de réduire les obstacles à leur participation sociale. Afin de bien comprendre les différents concepts associés à la production du plan d’action, il est intéressant de souligner les variables impliquées ainsi que les bases théoriques de l’intervention sur les situations de handicap.

Plusieurs notions prépondérantes directement liées au plan d’action expliquent les causes et les conséquences de l’atteinte à l’intégrité ou au développement de la personne:

  • La déficience
  • L’incapacité
  • Les habitudes de vie
  • Les facteurs environnementaux
  • Les obstacles à l’intégration

La déficience correspond au degré d’atteinte anatomique, histologique ou physiologique d’un système organique (nerveux, cardiovasculaire, squelettique, etc.). Une incapacité correspond au degré de réduction d’une aptitude (intellectuelle, langage, vision, audition, etc.). Une aptitude étant la possibilité pour une personne d’accomplir une activité physique ou mentale.

Personne en fauteuil roulant sur un stationnement.

Les habitudes de vie ou la performance de réalisation en situation de vie sociale assurent la survie et l’épanouissement d’une personne ayant une déficience ou une incapacité dans sa collectivité et ce, tout au long de son existence. La qualité de réalisation d’une habitude de vie se mesure sur une échelle allant de la pleine participation sociale à la situation de handicap total. On décrit donc une habitude de vie comme étant une activité courante ou un rôle social valorisé par la personne ou son contexte socioculturel selon ses caractéristiques (âge, sexe, etc.).

Une situation de participation sociale correspond donc à la pleine réalisation des habitudes de vie, résultant de l’interaction entre les facteurs personnels (les déficiences, les incapacités et les autres caractéristiques personnelles) et les facteurs environnementaux.

Un facteur environnemental, décrit comme étant une dimension sociale ou physique qui détermine l’organisation et le contexte d’une société, peut entraver ou faciliter la réalisation des habitudes de vie. Il agit comme un facilitateur lorsqu’il permet d’éviter des situations de handicap, et comme un obstacle lorsqu’il les engendre. Un obstacle à l’intégration correspond donc à un facteur environnemental qui entrave la réalisation des habitudes de vie lorsqu’il entre en interaction avec les facteurs personnels.

Deux personnes dans une aire de jeux.

La Ville de Varennes souhaite que ses interventions présentes et futures soient perçues comme un processus continu qui aura pour seul objectif de réduire les obstacles que rencontrent nos citoyens ayant des déficiences et des incapacités. De plus, afin de faciliter la participation sociale et la réalisation de leurs habitudes de vie, il est essentiel de sensibiliser l’ensemble de notre population pour impliquer tous nos citoyens dans l’élimination des situations de handicap.

Définition d’une personne handicapée: Toute personne ayant une déficience entraînant une incapacité significative et persistante et qui est sujette à rencontrer des obstacles dans l’accomplissement d’activités courantes.

Une mère et sa fille, avec un chien d'assistance.

La détermination des obstacles à l’intégration est un travail d’enquête qui consiste à dépister les éléments pouvant entraver la réalisation des habitudes de vie des personnes handicapées lorsqu’elles interagissent avec notre organisation municipale. Ces obstacles se retrouvent dans deux catégories, soit les facteurs sociaux (politico-économiques et socioculturels) et les facteurs physiques (aménagement, bâtiment, territoire). Nous sommes conscients que ces obstacles sociaux et physiques se retrouvent partout dans notre organisation.

Il est donc important de prioriser les obstacles à l’intégration des personnes handicapées afin de répondre aux besoins les plus pressants et ainsi s’assurer de les éliminer selon leur importance. Comme employé d’une municipalité, il est possible de déterminer ces obstacles selon une méthode déductive. Cependant, il n’y a pas meilleure mesure que de donner la voix aux personnes handicapées afin de nous en informer. C’est pourquoi nous avons choisi de céder toute la place à la participation citoyenne par la formation d’un comité externe.

Dans le cadre des rencontres avec le comité externe du plan d’action aux personnes handicapées, les usagers nous ont fait part d’obstacles concrets. Nous pourrons donc répondre à ces besoins directs dans le cadre de l’atteinte de nos objectifs. Afin de parfaire notre liste d’obstacles, nous avons fait la visite de certains édifices publics en étant accompagnés de personnes handicapées qui peuvent démontrer, sur le champ, l’importance des correctifs à apporter. Ainsi, nous pouvons prioriser nos interventions et répondre adéquatement aux besoins de ces citoyens.

Retourner à la table des matières

6. Détermination des obstacles et des mesures

Personne en fauteuil roulant qui s'engage dans un portique.

Accessibilité des lieux publics

  • Les piscines extérieures (une piscine et une pataugeoire) sont difficilement accessibles. Elles n’ont ni de lève-personne, ni de toilettes, ni de vestiaires adaptés.
  • Les toilettes extérieures du parc-école du Carrousel ne sont pas adaptées aux personnes handicapées. Il en est de même des toilettes de la Maison des jeunes.
  • Quelques bâtiments sportifs et de loisirs ne possèdent pas d’ouvre-porte automatique.
  • Nous notons certaines difficultés d’accès au complexe aquatique.

Lieux touristiques

  • L’accès aux principaux lieux à vocation touristique, tels que le sanctuaire Marguerite-d’Youville, les chapelles Sainte-Anne et Saint-Joachim, demeure difficile aux personnes handicapées. Toutefois, la nouvelle Maison Grise, ainsi que la Maison Saint-Louis sont accessibles.

Infrastructures et circulation piétonnière

  • Il reste certains secteurs où les trottoirs n’ont pas subi de réfections majeures; ceux-ci sont toujours difficiles d’accès pour les personnes en fauteuil roulant.

Ressources humaines, communication et organismes du milieu

  • La révision de la politique de reconnaissance des organismes est en cours afin de clarifier et d’améliorer les éléments de son contenu pour ainsi favoriser une meilleure accessibilité et éliminer les situations de handicap.
  • Une amélioration continue du site Internet serait également nécessaire afin de le rendre accessible à toutes les personnes vivant avec une déficience.

Sécurité publique

Femme qui marche avec un chien d'assistance.
  • De façon à améliorer la sécurité des personnes handicapées, le service de police, assuré sur le territoire par la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, et le Service de sécurité incendie de la Ville de Varennes tentent de poursuivre le relevé des adresses de ces personnes handicapées, afin de prévoir des processus d’évacuation particuliers en cas d’urgence. Un formulaire à cet effet est disponible.
  • Il faudrait poursuivre la concertation entre la municipalité et la MRC en ce qui concerne le transport adapté afin d’intégrer certains objectifs au plan actuel.

Programme d’accompagnement en loisirs

  • Le programme pourrait bénéficier d’une plus grande publicité afin de répondre aux besoins de la population.
  • La Ville poursuivra la publicisation des services offerts par le complexe aquatique.
  • La Ville a adhéré au programme VATL, la vignette d’accompagnement touristique et de loisir. Lorsque cette vignette apparaît dans les activités, l’accès est gratuit pour l’accompagnateur d’une personne handicapées. Cette vignette permet de participer pleinement et de façon sécuritaire aux activités offertes. Tous les détails se retrouvent à l’intérieur de notre bulletin A propos de Varennes.
Retourner à la table des matières

7. Actions permanentes

Administration municipale

Semaine québécoise

Obstacle : Puisque la population possède peu de connaissances sur la Semaine des personnes handicapées se déroulant du 1er au 7 juin. il est donc pertinent de la souligner.

Mesures envisagées : Communiqués dans les journaux, panneau d’information, la reconnaissance de réalisations particulières ainsi qu’une activité communautaire.

Responsable :

  • Services récréatifs et communautaires
  • Direction générale
  • Communications

État d'avancement : Réalisé

Centres d'hébergement

Obstacle : Les pompiers manquent de connaissance des réalités des centres d’hébergement sur le territoire.

Mesures envisagées : Planifier les visites annuelles de 4 emplacements en vue de cueillir les informations pertinentes et produire les plans d’intervention.

Responsable : Sécurité incendie

État d'avancement : Réalisé mai 2016

Formation

Obstacle : Le personnel des centres d’hébergement manque de formation en matière de mesures d’urgence.

Mesures envisagées : Formation annuelle pour l’ensemble du personnel des centres sur l’utilisation d’extincteurs et sur les méthodes d’évacuation en cas d’incendie. Une fois par année pour le personnel.

Responsable : Sécurité incendie

État d'avancement : Partiellement réalisé

Formulaire secours adaptés

Obstacle : Considérant la nécessité de maintenir à jour la liste des résidents ayant besoin d’une aide particulière en cas d’évacuation.

Mesures envisagées : Maintenir la communication entre la MRC, le CLSC et le SSI. Valider les informations actuelles par des appels et/ou visites et mettre à jour la liste dans le système Informatique. Promouvoir le programme lors des visites de prévention résidentielles et ajouter les nouvelles inscriptions.

Responsable : Sécurité incendie

État d'avancement : En cours – Conjointement avec la Politique familiale

Communications

À propos de Varennes

Obstacle : Il existe certaines limites au niveau de la transmission des informations entre la population et la Ville de Varennes par le biais de la revue A Propos de Varennes.

Mesures envisagées : Prévoir un espace à chaque parution de la revue « À propos de Varennes » afin d’informer la population sur les actions accomplies et contenues dans le plan d’action à l’égard des personnes handicapées et aussi reconnaître les réalisations de diverses personnes sur le territoire.

Responsable : Communications

État d'avancement : Réalisé

Signalisation, circulation piétonnière et stationnement

Passages piétonniers - Bordures et trottoirs

Obstacle : Les bordures et trottoirs donnant accès aux passages piétonniers ne sont pas toujours surbaissés, rendant l’accès difficile.

Mesures envisagées :

  • Reconstruction des bordures et trottoirs par tronçons et vis-à-vis les accès des passages piétonniers.
  • Poursuite du marquage et signalisation pour faciliter les traverses des passages piétonniers.

Responsable :

  • Travaux publics
  • Génie

État d'avancement : Réalisé :

  • Trottoirs
    • Aqueduc
    • Saint-Eugène
    • Massue
  • Passages piétonniers
    • Charbonneau/du Parc
    • Doucet/du Parc
    • Sanguinet/De La Vérendrye

Sécurité publique

Réseau de la santé

Obstacle : Améliorer la communication entre le Service de sécurité incendie et le réseau de la santé (CLSC).

Mesures envisagées : Valider tous les aspects pour améliorer le service (exigences légales, etc.) dans le cadre de la mise à jour du plan des mesures d’urgence.

Responsable :

  • Sécurité incendie
  • Régie de police

État d'avancement : Réalisé

Banque d'informations au centre 911

Obstacle : La liste des personnes nécessitant un secours adapté n’est pas mise à jour dans le logiciel.

Mesures envisagées : Poursuivre la mise à jour débutée dans le logiciel de répartition du centre 911, concernant les informations reçues des personnes nécessitant un secours adapté.

Responsable :

  • Sécurité incendie
  • Régie de police

État d'avancement : En cours

Travail et emploi

Camps de jour

Obstacle : On ressent un manque de sensibilisation et de formation face aux besoins des enfants présentant divers handicaps qui fréquentent le programme des camps de jour.

Mesures envisagées : Poursuivre l’offre aux animateurs (nouveau personnel à chaque année) une formation pré-saison portant sur les besoins des enfants ayant un handicap afin de développer des activités dans un contexte d’inclusion.

Responsable : Services récréatifs et communautaires

État d'avancement : Réalisé

Obstacle : Mieux encadrer le programme d’accompagnement aux camps de jour

Mesures envisagées : Embauche d’une ressource spécialisée qui encadrera les animateurs-accompagnateurs et qui évaluera chaque inscription.

Responsable : Services récréatifs et communautaires

État d'avancement : Réalisé

Événements

Obstacle : Intégration et encadrement à faire de jeunes adultes handicapés.

Mesures envisagées : Poursuivre l’intégration et l’encadrement par l’embauche de bénévoles, pour améliorer les liens avec les employés et la population.

Responsable : Services récréatifs et communautaires

État d'avancement : Réalisé

Soutien aux organismes communautaires et familles

Organismes communautaires

Obstacle : On note un manque de sensibilisation aux besoins des clientèles présentant divers handicaps ce qui provoque une lacune au niveau du développement des services.

Mesures envisagées : Faire un travail de sensibilisation auprès des bénévoles des divers organismes communautaires, sur les besoins des personnes ayant une incapacité et comment développer ou améliorer le service répondant à ceux-ci (intégration aux activités).

Responsable : Services récréatifs et communautaires

État d'avancement : En cours

Animation jeunesse

Obstacle : Il y a un manque de ressources et d’activités pour la clientèle jeunesse à besoins particuliers.

Mesures envisagées : Offrir des services d’animation scolaire à la bibliothèque municipale autour du livre.

Responsable : Service Art, culture et bibliothèque

État d'avancement : En cours - non prévu

Retourner à la table des matières

8. Actions 2015 - 2016 - 2017

Administration municipale

Formation

Obstacle : Le personnel de la Ville de Varennes connaît peu la réalité des personnes handicapées et ont de la difficulté à bien répondre à leurs besoins lors de l’accueil de ceux-ci.

Mesures envisagées :

  • Planifier une formation pour le personnel de la Ville de Varennes. Par cette formation, sensibiliser le personnel aux divers besoins des personnes handicapées afin d’y répondre correctement lors d’une demande particulière.
  • Formation concrète et précise dans l’interaction pour le personnel.

Responsable :

  • Direction générale
  • Ressources humaines

Échéancier :

Bilan 2016 : Non réalisé - Reporté

Obstacle :

Mesures envisagées : Permettre une activité de plein air et de visite de Varennes par l’entremise de l’acquisition d’un vélo biplace.

Responsable : Direction générale

Échéancier : 2016

Bilan 2016 : Réalisé - Non prévu

Travail et emploi

Offre d'emploi

Obstacle : Manque de ressources pour permettre l’accessibilité aux offres d’emploi de la Ville.

Mesures envisagées : Mise en place d’un partenariat avec le Service d’aide à l’emploi et de placement en entreprises pour personnes handicapées.

Responsable :

  • Direction générale
  • Ressources humaines

Échéancier : 2017

Bilan 2016 : En cours - Non prévu

Accessibilité lieux et édifices publics

Bibliothèque municipale

Obstacle : Certains éléments pourraient être améliorés en termes d’accessibilité universelle à la bibliothèque municipale.

Mesures envisagées : Visite avec l’Institut Nazareth et Louis-Braille.

Responsable : Art, culture et bibliothèque

Échéancier : 2016

Bilan 2016 : Réalisé

Obstacle : Certains éléments pourraient être améliorés en termes d’accessibilité universelle à la bibliothèque municipale.

Mesures envisagées : Visite avec le Centre de réadaptation en déficience physique de la Montérégie Ouest du CISSS.

Responsable : Direction générale

Échéancier : 2016

Bilan 2016 : Réalisé

Obstacle : Certains éléments pourraient être améliorés en termes d’accessibilité universelle à la bibliothèque municipale.

Mesures envisagées : À la suite des 2 visites, des recommandations ont été proposées dans les rapports d’évaluation. Des correctifs proposés seront apportés au bâtiment.

Responsable :

Échéancier : 2016-2017

Bilan 2016 : En cours

Obstacle : Certains éléments pourraient être améliorés en termes d’accessibilité universelle à la bibliothèque municipale.

Mesures envisagées : Signalisation en braille à la bibliothèque.

Responsable : Art, culture et bibliothèque

Échéancier : 2017

Bilan 2016 :

Parc du Pré-Vert

Obstacle : Le parc du Pré-Vert nécessite un réaménagement dans ses installations.

Mesures envisagées : Réaménagement complet du parc du Pré-Vert (piscine, vestiaires, modules de jeux, terrains volley-ball)

Responsable : Services récréatifs et communautaires

Échéancier : 2017

Bilan 2016 :

Parc de la commune

Obstacle : L’accès à la navette fluviale est difficilement accessible pour les fauteuils roulants en raison des véhicules avec remorque qui utilisent le même emplacement.

Mesures envisagées : Modification de l’accès pour bien délimiter l’espace entre la descente de bateau et celle pour l’embarquement à la navette fluviale.

Responsable : Travaux publics

Échéancier : 2016

Bilan 2016 : Réalisé - Non prévu

Hôtel de ville

Obstacle : L’accessibilité est difficile par l’avant de l’hôtel de ville, en raison de 2 marches endommagées.

Mesures envisagées : Retirer les marches pour en réaliser un chemin accessible.

Responsable : Service du génie

Échéancier : 2016

Bilan 2016 : Réalisé - Non prévu

Loisirs, culture et tourisme

Complexe aquatique de Varennes

Obstacle : Il y a une amélioration à apporter au personnel d’accueil pour les sensibiliser aux besoins des clientèles présentant diverses déficiences.

Mesures envisagées :

  • Offrir au personnel du complexe aquatique une formation annuelle sur l’accueil et les comportements à adopter lorsqu’une clientèle handicapée utilise les installations aquatiques.
  • Formation pour nouveaux membres du personnel au service à la clientèle du Complexe.

Responsable : Ressources humaines

Échéancier : 2016

Bilan 2016 : Non réalisé - reporté

Politique

Obstacle : La politique de reconnaissance aux organismes est en place depuis plusieurs années et ne répond pas assez aux besoins actuels.

Mesures envisagées : Révision du document de la politique de reconnaissance aux organismes afin de clarifier les éléments de son contenu et ainsi favoriser une meilleure accessibilité et éliminer des situations d’handicap.

Responsable : Services récréatifs et communautaires

Échéancier : 2015

Bilan 2016 : Réalisé

Bibliothèque de Varennes

Obstacle : Manque d’activités culturelles pour les personnes handicapées.

Mesures envisagées :

  • Projet d’insertion éducative et culturelle à la bibliothèque pour groupe d’adolescents (déficience intellectuelle).
  • Créativité sans limite – Projet d’insertion sociale et artistique pour groupe de personnes multi âge (déficience intellectuelle).

Responsable : Service arts, culture et bibliothèque

Échéancier : 2016

Bilan 2016 : Réalisé - non prévu

Obstacle : Manque d’activités culturelles pour les personnes handicapées.

Mesures envisagées : Projet d’exposition à caractère d’accessibilité universelle

Responsable : Service arts, culture et bibliothèque

Échéancier : 2017

Bilan 2016 :

Soutien aux organismes communautaires et familles

Politique familiale intégrée / Municipalité amie des aînés

Obstacle : Il y aurait lieu de regrouper les actions et services des différents groupes sociaux de la communauté.

Mesures envisagées : Arrimer les actions de la politique familiale avec les autres grandes orientations administratives de la ville, dont la politique culturelle, la planification stratégique, le plan d’urbanisme et le plan d’action à l’égard des personnes handicapées, qui sont autant d’outils de développement mis au service du mieux-être des familles.

Responsable :

  • Services récréatifs et communautaires
  • Urbanisme et environnement
  • Direction générale

Échéancier : 2015-2016

Bilan 2016 : Réalisé

Signalisation, circulation piétonnière et stationnement

Rue de l’Aqueduc

Obstacle : La circulation piétonnière et cyclable est difficile sur la rue de l’Aqueduc.

Mesures envisagées : Réfection de la rue de l’Aqueduc, incluant une voie cyclable, des bordures et trottoirs afin d’améliorer la circulation et l’accessibilité des lieux.

Responsable : Service du Génie

Échéancier : 2016

Bilan 2016 : Réalisé

Rue Jules-Phaneuf

Obstacle : L’espace de stationnement sur la rue Jules-Phaneuf, près de la pente à glisser est en gravier et difficile d’accès.

Mesures envisagées : Réfection complète de l’ère de stationnement, incluant le drainage, l’asphaltage, l’éclairage les bordures et trottoirs.

Responsable : Service du Génie

Échéancier : 2016

Bilan 2016 : En cours

Études

Obstacle : La route Marie-Victorin nécessite un réaménagement de la chaussée et des trottoirs.

Mesures envisagées : Réfection en partie de la route Marie-Victorin en direction du boul. de la Marine.

Responsable : Service du Génie

Échéancier : 2016

Bilan 2016 : Partiellement réalisé

Obstacle : La route Marie-Victorin nécessite un réaménagement de la chaussée et des trottoirs.

Mesures envisagées : Étude de faisabilité.

Responsable : Service du Génie

Échéancier : 2017

Bilan 2016 : En cours

Obstacle : Les trottoirs des rues Sainte-Marie et d’Youville n’ont que 1 mètre de large rendant la circulation piétonnière difficile.

Mesures envisagées : Réfection des rues, élargissement des trottoirs à 1,5 mètre permettant la circulation des fauteuils roulants et abaissement du trottoir réduisant les pentes et améliorant l’accessibilité.

Responsable : Service du Génie

Échéancier : 2016-2017

Bilan 2016 : Non réalisé - reporté

Communications

Site Internet

Obstacle : Améliorer l’accessibilité en ce qui a trait aux formulaires qui sont disponibles sur le site Internet.

Mesures envisagées : Mandat externe donné pour rendre le document du plan d’action accessible sur le site Internet.

Responsable : Direction générale

Échéancier : 2017

Bilan 2016 :

Obstacle : Le site Internet de la Ville n’est pas complètement adapté pour les personnes ayant des incapacités.

Mesures envisagées : Refonte du site Internet. Étude pour refaire le site Internet afin pouvoir atteindre une accessibilité universelle.

Responsable : Communications

Échéancier : 2017

Bilan 2016 : Non réalisé - reporté 2018

Retourner à la table des matières

9. Adoption et diffusion du plan d'action 2014

Mère et sa fille, qui marchent avec un chien guide.

Le plan d’action à l’égard des personnes handicapées de la Ville de Varennes est adopté par le conseil municipal à chaque année. La Ville de Varennes fait connaître son plan d’action grâce à plusieurs outils de communication :

  • Site Internet : www.ville.varennes.qc.ca
  • Articles intégrés à la parution du bulletin municipal À propos de Varennes
  • Conférence de presse et diverses couvertures médiatiques
  • Information sur la Semaine québécoise des personnes handicapées en juin
Retourner à la table des matières

10. Suivi de la mise en œuvre et groupe de travail

Femme aveugle qui sort du centre communautaire.

Les efforts de l’organisation à l’égard de ce plan ne s’arrêtent pas à sa simple production. De manière à assurer le suivi de ce plan d’action et d’en évaluer l’atteinte des objectifs, la Ville de Varennes s’est dotée d’un comité de gestionnaires issus de chaque service municipal. Ce comité se rencontre environ trois fois par année afin de faire le bilan de l’avancement des travaux et mettre à jour le plan d’action.

Rôle des gestionnaires du comité de travail interne

  • S’approprier les objectifs du plan d’action et ses mesures
  • Sensibiliser le personnel de son service et l’impliquer dans la recherche d’information
  • Donner la priorité aux objectifs reliés à son service en déterminant les obstacles et le portrait de la situation
  • Atteindre les objectifs selon les échéanciers
  • Réfléchir et proposer des actions et des initiatives
  • Évaluer et prévoir annuellement un budget
  • Entretenir un lien direct avec le coordonnateur du plan
Groupe de personnes sur un sentier.

De plus, dans le cadre de son plan d’action 2010, la Ville avait comme objectif de se doter d’un groupe de travail externe afin de décloisonner sa démarche et recevoir les commentaires face à son plan d’action. Ce comité a été formé et en voici la composition :

Coordonnatrice du comité de travail du Plan d’action à l’égard des personnes handicapées (PAPH)

Lise Bélanger
Coordonnatrice à la direction générale et à l'informatique
Tél. : 450-652-9888, poste 401
Courriel : lise.belanger@ville.varennes.qc.ca

Élue du conseil municipal siégeant au comité

Brigitte Collin
Élue municipale, district 8
Tél. : 450-652-9888, poste 406
Courriel : brigitte.collin@ville.varennes.qc.ca

Autres membres du comité externe

  • Mélissa Chagnon, agente aux Services juridiques et greffe
  • Gilles Corbeil - Institut Nazareth et Louis-Braille
  • Hélène Desmarais - MRC Marguerite-D’Youville
  • Michel Bourdage - Audition Québec
  • Mélissa Guitard - Office des personnes handicapées du Québec
  • Andrée Morissette - Centre montérégien de réadaptation
  • Marie-Claude Lévesque - Chambre de commerce et d'industrie de Varennes
  • Frédéric Beauregard - CLSC de Varennes
  • Diane Roy - Groupement des associations des personnes handicapées de la Rive-Sud de Montréal
  • Rodrigue Lafrance, citoyen
  • Laure Frappier, citoyenne
  • Mélanie Valiquette, citoyenne
  • Nicole Bournival, citoyenne

Membres du comité de travail de la Ville de Varennes

Membres du comité.
  • 1ère rangée, de gauche à droite :
    • Christine Goyette, conseillère aux communications
    • Mélissa Chagnon, agente de secrétariat, Services juridiques et greffe
    • Lise Bélanger, coordonnatrice à la direction générale et à l’informatique
    • Caroline Gagnon, conseillère à la direction générale
  • 2e rangée, de gauche à droite :
    • Pascale Champagne, responsable volet éducatif, animation et vie culturelle, Service arts, culture et bibliothèque
    • Stéphane LaBarre, chef de division, Service des travaux publics
    • Christine Bourgeois, préventionniste – pompier, Service de sécurité incendie
    • Pier-Luc Millette, chef de division, Service du génie
    • Judith Bonvouloir, conseillère en urbanisme, Service de l’urbanisme et de l’environnement
    • Natacha Pilon, chef de division Loisirs, Services récréatifs et communautaires
    • Denise Beauchemin, directrice et trésorière, Service des finances

Objectifs du groupe de travail

  • Développer une préoccupation organisationnelle et réseauter
  • Transmettre des expériences de vie et sensibiliser les représentants municipaux
  • Définir les besoins
  • Déterminer les obstacles
  • Proposer des objectifs et des mesures
  • Participer à la prise en charge citoyenne
Retourner à la table des matières

11. Information

Porte d'entrée accessible de l'hôtel de ville.

Il est possible de se procurer toute l’information nécessaire concernant le Plan d’action à l’égard des personnes handicapées de la Ville de Varennes en vous adressant au service du greffe. De plus, sur demande, la Ville de Varennes peut faire parvenir ce document en version papier.

Lise Bélanger
Plan d’action à l’égard des personnes handicapées
Coordonnatrice à la direction générale et à l’informatique
Tél. : 450-652-9888, poste 401
lise.belanger@ville.varennes.qc.ca
www.ville.varennes.qc.ca

Service du greffe
Tél. : 450-652-9888, poste 411

Retourner à la table des matières