Schéma de couverture de risques

incendie

Le gouvernement du Québec a adopté au mois de juin 2000 le projet de loi 112 intitulé Loi sur la sécurité incendie. La loi vise à réduire les pertes humaines et matérielles attribuables à l’incendie et accroître l’efficacité des organisations municipales en sécurité incendie; ces deux orientations ont pour autre objectif la diminution les coûts des primes d’assurances de dommages causés par l’incendie.

 

Élaboration d’un schéma

La principale innovation de Loi sur la sécurité incendie consiste dans la mise en place d'un processus de planification régionale de la sécurité incendie. Réalisé à l'échelle de chaque municipalité régionale de comté (MRC) en collaboration avec les municipalités locales, ce processus a notamment pour objectif d'améliorer la connaissance des risques d'incendie présents sur le territoire, pour ensuite déterminer un agencement des ressources qui favorise une protection optimale de la population et du patrimoine. Misant sur la concertation entre les municipalités d'une même région, cette planification vise une plus grande efficacité des organisations, une utilisation plus rationnelle des ressources et des équipements ainsi qu’un recours accru aux mesures de prévention.

 

MRC Lajemmerais et la Ville de Varennes

Le schéma de couverture de risques en sécurité incendie de la MRC de Lajemmerais a obtenu son attestation en février 2009 auprès du ministère de la Sécurité publique du Québec et est entré en vigueur le 18 mars 2009, sous forme de règlement et s’est échelonné sur une période de cinq ans. La Ville de Varennes, soucieuse de la sécurité de ses citoyens, collabore activement à l’atteinte des objectifs du schéma de couverture de risques avec l’ensemble des intervenants impliqués. L’atteinte des objectifs fixés permettra, entre autres, d’offrir :

  • une prévention incendie sur le territoire;
  • une meilleure protection par l’arrivée du nombre de pompier requis dans des délais prescrits;
  • une meilleure protection dans les secteurs sans bornes d’incendie;
  • une meilleure protection du territoire en général;
  • une maximisation des ressources à l’échelle de la MRC et le développement d’une expertise en matière de sécurité incendie;
  • une meilleure concertation entre les divers intervenants impliqués dans la sécurité incendie;
  • la baisse potentielle des coûts des assurances municipales; et
  • la baisse potentielle des coûts des assurances pour les citoyens.

Le schéma de couverture de risques en sécurité incendie de la MRC de Lajemmerais est présentement en révision afin d'être attesté de nouveau par le ministère de la Sécurité publique du Québec.

Cliquer ici pour accéder au schéma de couverture de risques

CITOYENS     ACTIVITÉS     INVESTISSEURS     PORTRAIT  
Offres d'emploi Plan du site URGENCE Pour nous joindre Administrer
Copyright - Tous droits réservés 2011